site officiel de la ligue billard Auvergne Rhone Alpes :
Accueil > Giuseppe Lambiase (Romans-sur-Isère) vice champion de France N1

Giuseppe Lambiase (Romans-sur-Isère) vice champion de France N1

11/08/2019 - 18:42

Après une exceptionnelle 3ième place au tournoi international de CUNEO (Italie), Giuseppe Lambiase porte haut les couleurs de Romans-sur-Isère et termine brillamment deuxième d'un championnat de France N1 particulièrement relevé. Voici le récit d'un week-end de folie.


Direction Annoeullin (59), petite ville des Hauts de France à 20km de Lille (le bout du monde pour un Turinois licencié à Romand-sur-Isère).
La ville est célèbre pour son église, son bar des sports, sa tranquillité à toute épreuve et .... son club de billard. Fief du 5 quilles depuis plus de vingt-cinq ans dans le sud Lillois, le club d'Annoeullin a compté jusqu'à 4 joueurs masters dans la discipline en même temps, dont le phénoménal Alexandre Guillemant (7 fois champion de France Master).
Quand on arrive à Annoeullin, on sait où on met les pieds. Tout là-bas respire le 5 quilles. Tous les licenciés connaissent parfaitement le jeu. Tout le monde y joue et y joue bien !
Au bar on ne parle pas de "rejet naturel" (c'est quoi çà ?). Les conversations ont un accent italien assez prononcé. A Annoeullin on échange bien volontier sur les "traversino", "filotto", "giro", "tre sponde di calcio". Bref, à part le climat un peu rude, ont est déjà en Italie et sincèrement, cela doit faire vraiment plaisir de parler technique avec des passionnés.

La compétition débute samedi avec une poule difficile dans laquelle on retrouve :
- Jean-Pierre Cotten de Rouen (depuis 30 ans en N1 au 3 bandes et ancien master au 5 quilles dans les années 90)
- Pascal Bayon de Maison-Alfort (un des meilleurs joueurs français des années 90 avec près de 25 ans de pratique du jeu)
- Jimmy Lorrin de Grauves, à peine 30 ans, le plus jeune joueur de la poule. Espoir français, redoutable compétiteur et vice-champion de France N1 l'année dernière. Du lourd, du très lourd même pour notre Giuseppe régional.

Comme souvent le premier match dans une poule de 4 sera décisif. Mieux vaut gagner et gagner largement. Giuseppe en grande forme et sur des billards difficiles ("un peu tordus" d'après lui, "surtout les 2,80m"), remporte le match contre Pascal Bayon en 3 sets : 60-25, 60-35, 60-37. Rien à redire, tout est parfait et la compétition démarre en trombe pour notre représentant de la Ligue.

Deuxième match contre Jean-Pierre Cotten (sans doute le moins "affûté" de la poule). Là encore, rien à redire. Giuseppe fait parler la poudre et l'emporte encore 3 sets à 0 : 60-54, 60-20, 60-58. La qualification est dores et déjà assurée. Contrat remplis pour notre italien favori.

Reste un dernier match à jouer contre Jimmy Lorrin pour déterminer le classement 1er-2ième de poule.

Giuseppe tombe contre un Jimmy en grande forme et perd la partie en 5 sets : 50-60, 60-6, 60-56, 56-60, 30-60. Peu importe. L'essentiel est bien là et Giuseppe peut rentrer à l'hôtel se reposer tranquillement, il est qualifié pour les 1/8 de finales du lendemain.
Notons quand même que c'est une première pour un joueur de la Ligue LBARA. Les deux derniers participants ayant été malheureusement déjà éliminés à cette étape de la compétition (Jean-Jacques Guilloux en 2017 à Mâcon, Philippe Saillant en 2018 à Rouen). Tous les espoirs sont donc permis pour ce sympathique joueur de Romans-sur-Isère.

La compétition reprend le dimanche matin avec les 4 tours de jeu restant à jouer (1/8°, 1/4, 1/2 et finale... "c'est pas un peu beaucoup tout cela monsieur l'organisateur ?").

Giuseppe, 2ième de sa poule la veille, affronte logiquement un 1er de poule. Ce sera Philippe Guibert (ex master dans les années 90). Joueur très expérimenté de la région de Nantes et extrêmement défensif. Là encore, rien à redire. Après avoir concédé le premier set 60-37, la fusée Giuseppe reprend son orbite et gagne les 3 suivants sans frémir : 60-57, 60-52 et 60-40. Les 1/4 se profilent à l'horizon.

Mais là, très sincèrement, vu l'opposition, j'ai cru que Giuseppe allait devoir sortir le grand jeu (ou chuter). David Tréal (un des meilleurs moins de 30 ans du circuit 5 quilles, tout récent finaliste de la finale de France 3 bandes N2) ne pourra rien contre le joueur de Romans décidément en grande forme. Et pan ! Encore un match 3 sets à 0 : 60-31, 60-44, 60-20. Il n'y a pas eu photo. Giuseppe est resté intraitable. Quelle maîtrise !

Le podium est donc assuré pour notre représentant LBARA. Reste à savoir quelle place il va pouvoir occuper : 3ième ? 2ième ? 1er ? Hummm ! A ce niveau de la compétition, tout est possible, mais la fatigue est là et chaque marche sera difficile à monter. Allez Giuseppe, on y croit.


En 1/2 Giuseppe rencontre un des 5 joueurs d'Annoeullin qualifiés pour cette finale de France (5 sur 32, 15% des participants d'un même club à une finale de France, voilà encore un record national) : Patrice Geets.

C'est un joueur particulier, au style nonchalant, très décontracté. Bavard et un peu dilétent. Mais attention, ne vous y méprenez pas, avec ses 25 ans de pratique, c'est un redoutable compétiteur qui est capable de battre n'importe qui en donnant l'impression de ne jamais être dans la partie (n'est-ce pas Philippe Saillant ?).
Malgré le handicap du billard, des spectateurs tous acquis à la cause de Patrice (le photographe officiel du club), Giuseppe ne lâche rien et remporte sa 1/2 finale en 4 sets : 60-17, 60-49, 33-60 et 60-34. Du beau boulot monsieur. Félicitations.

Nous voilà maintenant en finale. Giuseppe Lambiase contre Thibault Raccary (ex master, ex n°1 français, ex membre de l'équipe de France de 5 quilles... "y a pas un tout petit problème de catégorie monsieur l'organisateur ?").
Les deux joueurs les plus forts du tournoi se rencontrent donc en finale. Mais le niveau de jeu est différent, l'un est objectivement nettement plus fort que l'autre.... et qui plus est de 30 ans son cadet. Mais peu importe. Une finale ça ne se joue pas, ça se gagne. Et connaissant Giuseppe, il n'a pas fait tout ce parcours pour s'arrêter là. J'ai confiance en lui, il peut le faire.

Le premier set est exceptionnel de maîtrise, Giuseppe l'emporte 60-57. Le deuxième sera très serré et malheureusement en sa défaveur. Il perd sur le fil 57-60. "C'était le tournant du match" me dira-t-il au téléphone après la compétition. "J'ai perdu de peu et après j'ai un peu lâché la partie... la fatigue sans doute et puis faut pas oublier que mon adversaire était vraiment très fort ".
Giuseppe perdra la finale en 4 sets : 60-57, 57-60, 26-60 et 31-60. Une défaite logique face à un adversaire du niveau master (la catégorie au dessus).
Malgré cette défaite, je suis très fier de toi mon ami et tous tes potes de Nichelino seront d'accord avec moi : tu nous as fait rêver Giuseppe et nous te remercions pour cela. Bravo ! C'était un week-end formidable. "Grazie a te Pepino".





Patrick

21/05/2019 - 23:52
Ton soutien a incontestablement compté dans la performance du Giuseppe. Aller si loin tout seul n'aurait pas été aussi simple. Merci à toi de l'avoir accompagné... vous étiez presque tous les deux sur la première marche du podium.

xavier

21/05/2019 - 15:09
Du grand Giuseppe tout le week-end. Dimanche matin, il me dit "Xavier je vais faire la finale" et il l'a fait. Un peu de fatigue et de stress lui coute le titre. La perte du 2ème set de 3 points après 6 tentatives infructueuses a été le tournant du match. Match de haut niveau qui n'a rien à envier à une finale master. Merci Giuseppe, ravi d'avoir partagé ce week end avec toi.

Ajouter un commentaire


Pseudo (Obligatoire ce que vous voulez !)
Email (pour être informé des réactions, on ne vous piste pas !)
Commentaire



Code de sécurité : + =
Copyright © Ligue Auvergne Rhône Alpes de billard - Haut de la page - Mentions légales - RGPD
Ce site utilise des cookies, en naviguant sur ce site vous acceptez l'utilisation de ces cookies.. Plus d'informations